Tel: +212 5 22 36 29 85

Former des cadres pluridisciplinaires dans le domaine de la Santé, répondant aux demandes et besoins émergents des secteurs du Médicament, de la Cosmétique, de l’Aliment Santé, (formulation, développement clinique, production, distribution) et du secteur de la Sécurité Sanitaire et de l’Environnement, par :

  • l’association d’une formation scientifique solide à une formation professionnalisée
  • des programmes conçus et animés avec les professionnels de chaque filière
  • l’apprentissage des outils et logiciels de Gestion et Management de Projet dans l’Industrie, la maîtrise de l’anglais et d’une 2ème langue vivante.
  • un stage industriel long en entreprise (4 mois en Bac +4 et 6 mois en Bac +5)
  • la professionnalisation de filière adaptée aux besoins du marché de l’emploi.

Le champ large des disciplines enseignées, la mise en place et la conduite de projets ainsi que  les filières proposées permettent de développer, chez l’étudiant, des compétences transverses en Ingénierie de la Santé, s’appliquant dans différents secteurs comme le médicament, la cosmétique, les biomatériaux et l’environnement. Ces compétences favorisent d’une manière significative, l’insertion professionnelle. Ces compétences peuvent être déclinées selon différents critères :

Compétences scientifiques générales de la spécialité Ingénierie de la santé (communes à l’ensemble des filières) :

Maîtriser les connaissances, les concepts et les techniques permettant :

  • D’analyser, synthétiser et intégrer dans un projet des informations scientifiques,  techniques, réglementaires, économiques et organisationnelles.
  • De négocier avec des interlocuteurs variés et prendre en compte leur avis pour élaborer une stratégie.
  • D’anticiper les risques et les dysfonctionnements et apporter des mesures correctives
  • De rédiger des procédures intégrant les réglementations internationales et les standards de l’entreprise ou du laboratoire.
  • De veiller au respect des procédures dans la conception et la réalisation d’un projet.
  • De concevoir et réaliser des outils de suivi et d’analyse (tableaux de bord, graphiques…), d’analyser les écarts et de réguler l’avancement du projet en conséquence.
  • D’explorer un sujet de recherche et ses limites et de concevoir les protocoles d’études correspondants
  • De rechercher et analyser la documentation relative au sujet étudié et concevoir une veille documentaire adaptée
  • De définir les plannings généraux d’organisation et de production et en suivre l’avancement en prenant les mesures correctives nécessaires
  • De maitriser tous les aspects d’une démarche de qualité en l’appliquant au domaine technique et organisationnel
  • De savoir mener à terme des recherches appliquées – Etablir les cahiers des charges – Etudier les avant-projets et les projets – Concevoir, préparer, réaliser et analyser  les  études pilotes, les produits et les procédés nouveaux –
  • De constituer les dossiers techniques et réglementaires-

Compétences transversales (organisationnelles et relationnelles) de la spécialité Ingénierie de la santé communes à l’ensemble des parcours :

  • Etre capable de travailler en autonomie et en équipe, de gérer une équipe, de la motiver, de l’évaluer et de communiquer,
  • Connaître le régime juridique de confidentialité des informations et des données, la législation liée aux brevets et marques,
  • Concevoir ou analyser un programme d’étude en intégrant les aspects techniques, organisationnels, éthiques  et réglementaire,
  •  Gérer une veille concurrentielle à partir des publications, concevoir un système d’Intelligence Compétitive,
  • Connaître et utiliser les méthodes et matériels informatiques (logiciels, matériels, procédures…),
  • Posséder les techniques de traitement statistique de données, les règles de gestion d’une base de données informatique et de son partage,
  • Maitriser les méthodes permettant de mettre en place une démarche qualité et gérer les audits et inspections,
  • Maîtriser les techniques managériales : Management de projet, Management de la Qualité, Gestion des Délais, Analyse des Risques, Analyse financière et Gestion des Coûts,
  • Connaître les bases de l’analyse financière,
  • Connaitre les bases de l’économie de la Santé, et savoir intégrer ces données dans une stratégie ou un argumentaire,
  • Savoir analyser les impacts économiques des pathologies et leur évolution en termes de Santé Publique ou couts de Santé,
  • Savoir interpréter des données épidémiologiques en rapport avec les couts de santé et en tirer des perspectives en terme de Santé Publique,
  • Maîtriser une ou plusieurs langues étrangères (Anglais et Français),
  • Savoir échanger des informations avec ses collaborateurs et communiquer avec des tiers,
  • Maitriser les bases de la gestion des hommes : fixation d’objectifs,  plans de charges, formation, motivation, suivis de performance, évaluation.

Compétences et qualités professionnelles et méthodologique spécifiques

L’objectif étant de former de futurs responsables de l’innovation et du développement technologiques au sein de l’entreprise, l’étudiant  devra acquérir :

  • une capacité à gérer un portefeuille de connaissances et à assurer une veille technologique active,
  •  une capacité à appréhender de nouveaux concepts ou savoirs et la capacité à confronter ses savoirs face à de nouvelles situations,
  • une capacité à appliquer les méthodes de gestion de projet : organiser et planifier les tâches, gérer les ressources humaines et financières,
  • la maîtrise des outils organisationnels et méthodologiques du management de projet : conception et formulation de produits de santé, opérations cliniques, gestion de base de données et gestion de la production (validation et qualification des procédés, gestion des achats, gestion des stocks, gestion et optimisation des flux, ordonnancement),
  • la capacité de gérer des projets dans un contexte de Qualité Totale en entreprise.